Traduire les formules excel en Anglais pour Google Sheet

L’utilisation croissante de Google Sheet pose quelques problèmes de formulation. Si Google Sheet, entendez la version Excel de Google, est en Français (enfin;) ), les formules utilisées le sont en anglais.

Donc? Et bien il va falloir changer nos réflexes et mêmes notre façon de faire des calculs. Mais Google est conscient que cela n’est pas des plus faciles pour nous, du coup, l’aide qui apparaît lorsqu’on commence à programmer est bien précieuse.

Histoire vous aider, voici un tableau simple qui vous permettra de faire la traduction des formules excel en Anglais, afin de les utiliser sur Google Sheet

Il y a presque toutes les formules, la difficulté reste de savoir les mélanger, mais c’est comme sur Excel version Français. Donc pas d’inquiétude. De toute façon, l’idéal reste de tester les formules. Après quelques unes vous serez rapidement rodé. Un conseil pour retrouver votre formule : Faire un CTRL + Search, il vous posera directement dans la bonne case du tableau.

Bon courage sur Google Sheet;)

Traduction des formules Excel en Anglais.

Anglais Français
ABS ABS
ABSREF REFABS
ACOS ACOS
ACOSH ACOSH
ACTIVE.CELL CELLULE.ACTIVE
ADD.BAR AJOUTER.BARRE
ADD.COMMAND AJOUTER.COMMANDE
ADD.MENU AJOUTER.MENU
ADD.TOOLBAR AJOUTER.BARRE.OUTILS
ADDRESS ADRESSE
AND ET
APP.TITLE APP.TITRE
AREAS ZONES
ARGUMENT ARGUMENT
ASC ASC
ASIN ASIN
ASINH ASINH
ATAN ATAN
ATAN2 ATAN2
ATANH ATANH
AVEDEV ECART.MOYEN
AVERAGE MOYENNE
BETADIST LOI.BETA
BETAINV BETA.INVERSE
BINOMDIST LOI.BINOMIALE
CALL FONCTION.APPELANTE
CALLER CELLULE.APPELANTE
CANCEL.KEY TOUCHE.ARRET
CEILING PLAFOND
CELL CELLULE
CHAR CAR
CHECK.COMMAND COMMANDE.COCHER
CHIDIST LOI.KHIDEUX
CHIINV KHIDEUX.INVERSE
CHITEST TEST.KHIDEUX
CHOOSE CHOISIR
CLEAN EPURAGE
CODE CODE
COLUMN COLONNE
COLUMNS COLONNES
COMBIN COMBIN
CONCATENATE CONCATENER
CONFIDENCE INTERVALLE.CONFIANCE
CORREL COEFFICIENT.CORRELATION
COS COS
COSH COSH
COUNT NB
COUNTA NBVAL
COUNTBLANK NB.VIDE
COUNTIF NB.SI
COVAR COVARIANCE
CREATE.OBJECT CREER.OBJET
CRITBINOM CRITERE.LOI.BINOMIALE
CUSTOM.REPEAT REPETER.PERSONNALISE
CUSTOM.UNDO ANNULER.PERSONNALISE
DATE DATE
DATEDIF DATEDIF
DATESTRING DATESTRING
DATEVALUE DATEVAL
DAVERAGE BDMOYENNE
DAY JOUR
DAYS360 JOURS360
DB DB
DBCS DBCS
DCOUNT BDNB
DCOUNTA BDNBVAL
DDB DDB
DEGREES DEGRES
DELETE.BAR SUPPRIMER.BARRE
DELETE.COMMAND SUPPRIMER.COMMANDE
DELETE.MENU SUPPRIMER.MENU
DELETE.TOOLBAR SUPPRIMER.BARRE.OUTILS
DEREF DEREF
DEVSQ SOMME.CARRES.ECARTS
DGET BDLIRE
DIALOG.BOX ZONE.DE.DIALOGUE
DIRECTORY REPERTOIRE
DMAX BDMAX
DMIN BDMIN
DOCUMENTS DOCUMENTS
DOLLAR FRANC
DPRODUCT BDPRODUIT
DSTDEV BDECARTYPE
DSTDEVP BDECARTYPEP
DSUM BDSOMME
DVAR BDVAR
DVARP BDVARP
ECHO ECRAN
ENABLE.COMMAND COMMANDE.ACTIVER
ENABLE.TOOL ACTIVER.OUTIL
ERROR ERREUR
ERROR.TYPE TYPE.ERREUR
EVALUATE EVALUER
EVEN PAIR
EXACT EXACT
EXEC LANCER
EXECUTE EXEC
EXP EXP
EXPONDIST LOI.EXPONENTIELLE
FACT FACT
FCLOSE F.FERMER
FDIST LOI.F
FILES FICHIERS
FIND TROUVE
FINDB FINDB
FINV INVERSE.LOI.F
FISHER FISHER
FISHERINV FISHER.INVERSE
FIXED CTXT
FLOOR PLANCHER
FOPEN F.OUVRIR
FORECAST PREVISION
FORMULA.CONVERT CONVERSION.FORMULE
FPOS F.POSITION
FREAD F.LIRE
FREADLN F.LIRE.LIGNE
FREQUENCY FREQUENCE
FSIZE F.DIMENSION
FTEST TEST.F
FV VC
FWRITE F.ECRIRE
FWRITELN F.ECRIRE.LIGNE
GAMMADIST LOI.GAMMA
GAMMAINV LOI.GAMMA.INVERSE
GAMMALN LNGAMMA
GEOMEAN MOYENNE.GEOMETRIQUE
GET.BAR LIRE.BARRE
GET.CELL LIRE.CELLULE
GET.CHART.ITEM LIRE.ELEMENT.GRAPHIQUE
GET.DEF LIRE.DEF
GET.DOCUMENT LIRE.DOCUMENT
GET.FORMULA LIRE.FORMULE
GET.LINK.INFO LIRE.INFO.LIAISON
GET.MOVIE LIRE.ANIMATION
GET.NAME LIRE.NOM
GET.NOTE LIRE.COMMENTAIRES
GET.OBJECT LIRE.OBJET
GET.PIVOT.FIELD LIRE.CHAMP.DYNAMIQUE
GET.PIVOT.ITEM LIRE.ELEMENT.TABCROIS.DYNAMIQUE
GET.PIVOT.TABLE LIRE.TABLEAU.CROISE.DYNAMIQUE
GET.TOOL LIRE.OUTIL
GET.TOOLBAR LIRE.BARRE.OUTILS
GET.WINDOW LIRE.FENETRE
GET.WORKBOOK LIRE.CLASSEUR
GET.WORKSPACE LIRE.ENV
GOTO ATTEINDRE
GROUP GROUPER
GROWTH CROISSANCE
HALT ARRETER
HARMEAN MOYENNE.HARMONIQUE
HELP AIDE
HLOOKUP RECHERCHEH
HOUR HEURE
HYPGEOMDIST LOI.HYPERGEOMETRIQUE
IF SI
INDEX INDEX
INDIRECT INDIRECT
INFO INFO
INITIATE ACCEDER
INPUT ENTRER
INT ENT
INTERCEPT ORDONNEE.ORIGINE
IPMT INTPER
IRR TRI
ISBLANK ESTVIDE
ISERR ESTERR
ISERROR ESTERREUR
ISLOGICAL ESTLOGIQUE
ISNA ESTNA
ISNONTEXT ESTNONTEXTE
ISNUMBER ESTNUM
ISPMT ISPMT
ISREF ESTREF
ISTEXT ESTTEXTE
KURT KURTOSIS
LARGE GRANDE.VALEUR
LAST.ERROR DERNIERE.ERREUR
LEFT GAUCHE
LEFTB LEFTB
LEN NBCAR
LENB LENB
LINEST DROITEREG
LINKS LIAISONS
LN LN
LOG LOG
LOG10 LOG10
LOGEST LOGREG
LOGINV LOI.LOGNORMALE.INVERSE
LOGNORMDIST LOI.LOGNORMALE
LOOKUP RECHERCHE
LOWER MINUSCULE
MATCH EQUIV
MAX MAX
MDETERM DETERMAT
MEDIAN MEDIANE
MID STXT
MIDB MIDB
MIN MIN
MINUTE MINUTE
MINVERSE INVERSEMAT
MIRR TRIM
MMULT PRODUITMAT
MOD MOD
MODE MODE
MONTH MOIS
MOVIE.COMMAND COMMANDE.ANIMATION
N N
NA NA
NAMES NOMS
NEGBINOMDIST LOI.BINOMIALE.NEG
NORMDIST LOI.NORMALE
NORMINV LOI.NORMALE.INVERSE
NORMSDIST LOI.NORMALE.STANDARD
NORMSINV LOI.NORMALE.STANDARD.INVERSE
NOT NON
NOTE COMMENTAIRES
NOW MAINTENANT
NPER NPM
NPV VAN
NUMBERSTRING NUMBERSTRING
ODD IMPAIR
OFFSET DECALER
OPEN.DIALOG OUVRIR.DIALOGUE
OPTIONS.LISTS.GET LIRE.LISTES.PERSONNELLES
OR OU
PAUSE PAUSE
PEARSON PEARSON
PERCENTILE CENTILE
PERCENTRANK RANG.POURCENTAGE
PERMUT PERMUTATION
PI PI
PIVOT.ADD.DATA AJOUTER.DONNEES.TABLEAU.CROISE
PMT VPM
POISSON LOI.POISSON
POKE POINT
POWER PUISSANCE
PPMT PRINCPER
PRESS.TOOL ENFONCER.OUTIL
PROB PROBABILITE
PRODUCT PRODUIT
PROPER NOMPROPRE
PV VA
QUARTILE QUARTILE
RADIANS RADIANS
RAND ALEA
RANK RANG
RATE TAUX
REFTEXT TEXTEREF
REGISTER REGISTRE
REGISTER.ID REGISTRE.NUMERO
RELREF REFREL
RENAME.COMMAND COMMANDE.RENOMMER
REPLACE REMPLACER
REPLACEB REPLACEB
REPT REPT
REQUEST REQUETE
RESET.TOOLBAR RETABLIR.BARRE.OUTILS
RESTART RECOMMENCER
RESULT RESULTAT
RESUME REPRISE
RIGHT DROITE
RIGHTB RIGHTB
ROMAN ROMAIN
ROUND ARRONDI
ROUNDDOWN ARRONDI.INF
ROUNDUP ARRONDI.SUP
ROW LIGNE
ROWS LIGNES
RSQ COEFFICIENT.DETERMINATION
SAVE.DIALOG ENREGISTRER.DIALOGUE
SAVE.TOOLBAR ENREGISTRER.BARRE.OUTILS
SCENARIO.GET LIRE.SCENARIO
SEARCH CHERCHE
SEARCHB SEARCHB
SECOND SECONDE
SELECTION SELECTION
SERIES SERIE
SET.NAME POSER.NOM
SET.VALUE POSER.VALEUR
SHOW.BAR AFFICHER.BARRE
SIGN SIGNE
SIN SIN
SINH SINH
SKEW COEFFICIENT.ASYMETRIE
SLN AMORLIN
SLOPE PENTE
SMALL PETITE.VALEUR
SPELLING.CHECK VERIFIER.ORTHOGRAPHE
SQRT RACINE
STANDARDIZE CENTREE.REDUITE
STDEV ECARTYPE
STDEVP ECARTYPEP
STEP PAS.A.PAS
STEYX ERREUR.TYPE.XY
SUBSTITUTE SUBSTITUE
SUBTOTAL SOUS.TOTAL
SUM SOMME
SUMIF SOMME.SI
SUMPRODUCT SOMMEPROD
SUMSQ SOMME.CARRES
SUMX2MY2 SOMME.X2MY2
SUMX2PY2 SOMME.X2PY2
SUMXMY2 SOMME.XMY2
SYD SYD
T T
TAN TAN
TANH TANH
TDIST LOI.STUDENT
TERMINATE TERMINER
TEXT TEXTE
TEXT.BOX ZONE.TEXTE
TEXTREF REFTEXTE
TIME TEMPS
TIMEVALUE TEMPSVAL
TINV LOI.STUDENT.INVERSE
TODAY AUJOURDHUI
TRANSPOSE TRANSPOSE
TREND TENDANCE
TRIM SUPPRESPACE
TRIMMEAN MOYENNE.REDUITE
TRUNC TRONQUE
TTEST TEST.STUDENT
TYPE TYPE
UNREGISTER SUPPRIMER.REGISTRE
UPPER MAJUSCULE
USDOLLAR USDOLLAR
VALUE CNUM
VAR VAR
VARP VAR.P
VDB VDB
VLOOKUP RECHERCHEV
VOLATILE VOLATILE
WEEKDAY JOURSEM
WEIBULL LOI.WEIBULL
WINDOW.TITLE TITRE.FENETRE
WINDOWS FENETRES
YEAR ANNEE
ZTEST TEST.Z

 

Paramétrer l’enregistrement automatique d’Excel

Par défaut, Excel enregistre automatiquement votre fichier toutes les 10 minutes ; Ce qui est fort utile si par inadvertance, vous fermez votre fichier sans l’enregistrer ou si lui-même se ferme suite à un bug ou à une coupure de courant par exemple.

Cette fonction est paramétrable et vous pouvez tout à fait définir vous-même cette durée soit en la raccourcissant, soit en l’augmentant.

Pour cela, vous allez cliquer sur l’onglet « Fichier » de votre classeur et dans la fenêtre qui va apparaître, cliquez sur « Options ».

Dans la nouvelle fenêtre, qui apparaîtra à la suite, il vous suffit de sélectionner l’onglet « Enregistrement » et de définir votre durée d’enregistrement pour la fonction : Enregistrer les informations de récupération automatique toutes les [temps souhaité] minutes.

Image1

Ainsi en cas de fermeture inopinée de votre fichier, celui-ci pourra être récupéré dans une version très récente.

Appliquer un motif à une cellule sous Excel

Sur Excel, nous connaissons tous la fonction de base pour appliquer une couleur en trame de fond à une ou plusieurs cellules Excel.

Celle-ci est représentée par l’icône suivante dans l’onglet Accueil et positionné dans la rubrique Police.

Image1

Pour personnaliser un peu plus nos cellules, nous pouvons également leur appliquer un motif et nous allons voir ici de quelle façon.

Si vous tentez de passer par l’icône Couleur de remplissage ci-dessus, vous pouvez voir que même en cliquant sur la flèche déroulante et en sélectionnant Autres couleurs, que ce soit dans l’onglet Standard ou Personnalisées, vous n’avez pas la possibilité de choisir un motif.

Image2Image3

 

Pour pouvoir appliquer un motif à votre cellule, vous allez devoir passer par les fonctions « cachées » d’Excel.

Pour cela, au niveau de la rubrique Police, toujours dans l’onglet Accueil, vous pouvez voir en bas à droite de cette rubrique, une petite icône, représentée par une petite flèche dans un “demi-carré”.

Image4

En cliquant sur cette icône, vous allez pouvoir accéder à toutes les fonctions de cette rubrique et qui concerne tous les formats de cellule.

Petite astuce, pour gagner du temps, vous pouvez également y ccéder par le raccourci : Ctrl + Maj + F

Pour appliquer un motif aux cellules, vous allez donc pour commencer par sélectionner la ou les cellules pour lesquelles vous voulez un motif.

Une fois que vous cliquez sur l’icône vous permettant d’accéder aux fonctions avancées d’Excel, une nouvelle fenêtre par s’ouvrir « Format de cellule ».

Image5

Par défaut, vous êtes positionné sur l’onglet Police mais vous pouvez voir que cette fenêtre comporte d’autres onglets.

Dans notre cas, celui qui nous intéresse est l’onglet Remplissage.

Image6

En utilisant les fonctions Couleur de motif et Style de motif, vous allez pouvoir l’appliquer à la ou les cellules sélectionnées.

Pour notre exemple, je vais sélectionner la couleur rouge et le motif Rayure Diagonale.

Image7

Je valide par le bouton OK, l’action s’est bien appliquée sur ma cellule.

Image805

Ajouter une courbe de tendance à un graphique sous Excel 2013

Il peut être utile d’ajouter une ou plusieurs courbes de tendance à un graphique réalisé sous Excel 2013, pour par exemple faire une prévision sur des données à venir.

Pour exemple, j’ai créé un graphique à partir du CA mensuel de 3 commerciaux.

(Pour rappel, on sélectionne les données, Onglet Insertion, Rubrique Graphique)

Image1

 

Si l’on veut ajouter une courbe de tendance, nous devons sélectionner notre graphique dans un premier temps afin de voir apparaître le super Onglet « Outil de graphique » et ses sous-onglets « Création » et « Format ».

Image2

 

En cliquant sur le sous-onglet « Création », vous pourrez voir apparaître l’icône pour avoir accès aux éléments du graphique. Autrement, vous pouvez également y accéder en utilisant le symbole « + » qui s’est affichée à droite de votre graphique.

Image3

 

Dans « Ajouter un élément de graphique », il vous suffit de cliquer sur Courbe de tendance puis sur Prévision linéaire. Sélectionnez le commercial pour lequel vous voulez afficher la courbe et celle-ci s’insère dans votre graphique. L’action sera à répéter si vous voulez une courbe pour chacun des commerciaux.

Image4

 

Par défaut, la courbe s’affiche pour les 2 périodes à venir. Si vous voulez modifier le nombre de période, sélectionnez la courbe et allez dans « Autres options de la courbe de tendance. Vous aurez alors la possibilité d’indiquer le nombre de période voulu.

Image5

Regrouper des dates dans un tableau croisé dynamique

Si la base de données que vous utilisez comprend des dates, il peut s’avérer utile de les regrouper.

Excel nous donne cette possibilité en les groupant par différentes unités de temps comme, par un certain nombre de jours déterminé, par mois, par trimestre ou encore par année.

Prenons pour exemple le tableau croisé dynamique suivant :

Image1 - Date TCD

Nous voyons que mes données d’étiquettes de colonnes sont des dates journalières mais pour une meilleure analyse de ces données, je souhaite regrouper mes dates mensuellement, par exemple.

Pour cela, je vais me positionner dans la cellule de ma première date et faire un clic droit avec ma souris.

Image2 - Date TCD

 

Je vois alors la fonction « Grouper » et en cliquant dessus, une nouvelle fenêtre apparaît :

Image3 - Date TCD

Par défaut, Excel m’a sélectionné « Mois », ce qui me convient parfaitement pour mon exemple. Je n’ai donc plus qu’à cliquer sur Ok.

Image4 - Date TCD

Mais nous avons pu voir aussi dans cette fenêtre que nous pouvions aussi regrouper par Secondes, Minutes, Heures, Jours (avec la possibilité d’indiquer un Nombre de jours si on veut travailler par quinzaine par exemple), Trimestres et Années.

Pour sélectionner une autre unité, il me suffit de cliquer sur « Mois » pour désélectionner cette unité et de cliquer sur l’unité choisie.

Nous pouvons également travailler avec plusieurs unités comme par exemple en Trimestre ET en Mois. Pour cela, je sélectionne simplement ces 2 unités en cliquant dessus.

La correction automatique sous Excel 2007

Vous ne le savez peut-être pas mais par défaut, Excel est déjà configuré pour corriger automatiquement certaines données. Par exemple, Excel supprimera automatiquement la 2ème majuscule d’un mot ou encore ajoutera une majuscule aux noms des jours.

Vous pouvez personnaliser cette fonction en ajoutant des mots à corriger si régulièrement vous faites des fautes de frappe sur un même terme ou encore ajouter des abréviations ou acronymes que vous utilisez régulièrement.

Pour accéder à cette fonction, vous devez aller chercher dans les options d’Excel.

Image1

 

En cliquant donc sur « Options Excel », une nouvelle fenêtre va s’ouvrir et en cliquant sur « Vérification », vous accéderez aux options de correction automatique.

Image2

En cliquant sur « Options de correction automatique », vous verrez apparaître dans une nouvelle fenêtre les corrections qui sont déjà activées par défaut et dont on a parlé plus haut et si vous utilisez la liste déroulante, vous pourrez voir que de nombreux termes sont déjà corrigés par Excel lui-même.

Imaginons que vous faites systématiquement la même faute au mot « données » et que vous oubliez à chaque fois le dernier « e ».

Dans ce cas, il vous suffit d’indiquer dans « Remplacer » le mot sur lequel vous faites la faute et d’indiquer dans « Par », le bon terme. Vous cliquez ensuite sur « Ajouter » et Excel vous corrigera automatiquement ce mot.

Image3

Vous pouvez également par le même principe ajouter des symboles ou acronymes, comme par exemple, demander à Excel qui, quand vous tapez USA, vous le corrige ainsi : U.S.A.

Créer une base de données Excel pour faire un publipostage avec Word

Préparer une base de données de nom sur Excel et s’en servir ensuite sur Word

Pour envoyer un courrier à plusieurs destinataires où seuls les coordonnées et quelques informations diffèrent, nous allons voir comment créer une base de données sous Excel et utiliser cette même base pour faire un publipostage avec Word.

Pour réaliser un publipostage, nous devons dans un premier temps créer une base Excel qui comportera toutes les informations nécessaires pour réaliser notre fusion.

Nous créerons par la suite notre courrier type sur Word en utilisant la fonction publipostage afin que Word puisse aller chercher toutes nos données dans notre base Excel.

Imaginons que nous devons envoyer un courrier à tous les parents d’une classe de 5ème pour les informer des résultats scolaires de chacun des élèves.

Nous allons donc commencer par ouvrir Excel et créer la base qui nous servira de source de données en indiquant toutes les informations dont nous aurons besoin sur notre courrier.

Attention, la première ligne de votre base doit uniquement indiquer les en-têtes de vos colonnes.

Si vous souhaitez ajouter un titre à votre tableau, utiliser la fonction En-tête dans l’onglet Insertion mais vous ne devez pas ajouter de ligne entre votre ligne comportant les titres de vos colonnes et la première ligne de votre tableau.

Image1

Notre tableau comportera ainsi toutes les coordonnées des parents, le prénom de l’élève, les notes obtenues ainsi que sa moyenne et les commentaires éventuels des professeurs.

Il ne nous reste plus qu’à saisir nos informations :

liste word pour publipostage

Nous avons terminés sur Excel et il nous suffit maintenant d’enregistrer notre fichier à l’emplacement souhaité et à le fermer.

Dans la seconde étape, nous allons travailler sur Word pour créer notre courrier type et insérer nos champs de fusion correspondant à notre fichier Excel et pouvoir ainsi effectuer notre publipostage.

Une fois saisie l’expéditeur, le lieu et la date, nous devons dans l’emplacement « Destinaire » que je vous ai indiqué par un carré rouge, devoir insérer les champs de fusion correspondants aux intitulés de nos colonnes de notre fichier Excel et pour cela, nous allons travailler avec les fonctions de l’onglet Publipostage de Word.

base de donnée excel pour publipostage

 

La première fonction Démarrer la fusion et le publipostage nous permet d’indiquer sur quel type de document nous travaillons.

Par défaut, Word nous indique Document Word normal. Pour notre exemple, s’agissant d’une simple lettre, nous pouvons soit laisser ce type de document, soit sélectionner Lettres mais ce qui est intéressant, c’est que nous voyons que nous pouvons également faire des publipostages sur des étiquettes ou des enveloppes par exemple en fonction de nos besoins.

Image4

Une fois le type de document sélectionné, nous allons lier notre document Word à notre base Excel et pour cela nous allons utiliser la fonction Sélection des destinataires et sélectionner Utiliser la liste existante étant donné que nous avons créé notre base Excel contenant les informations dont nous avons besoin.

Image5

Une nouvelle fenêtre Sélectionner la source de données s’ouvre alors et nous allons rechercher notre fichier Excel à l’emplacement où nous l’avons enregistré.

Ensuite, soit vous double-cliquez sur votre fichier soit vous le sélectionnez et cliquer sur le bouton Ouvrir qui se trouve en bas à droite de la fenêtre.

Image6

 

Une fois votre fichier ouvert, vous voyez apparaître une nouvelle fenêtre Sélectionner le tableau  vous permettant de sélectionner la feuille de votre classeur Excel qui contient les données que vous voulez utiliser pour votre publipostage. Un petit conseil, nommer vos feuilles pour vous y retrouver plus facilement sinon par défaut Excel les nommera Feuil1, Feuil2, Feuil3, etc.

Je sais que mes données se trouvent sur la feuille que j’ai nommé en amont Notes du 1er trimestre, je la sélectionne et utilise le bouton Ok pour valider.

Vérifiez toujours que la ligne qui indique « La première ligne de données contient les en-têtes de colonnes » soit bien cochée ; Elle l’est normalement par défaut mais un petit coup d’œil ne sera pas superflu car c’est une fonction important car c’est ainsi que vont être nommés nos champs de fusion.

Image7

Une fois mon fichier et ma feuille sélectionnés, nous pouvons voir que de nouvelles fonctions sont maintenant utilisables dans le bloc Champs d’écriture et d’insertion de mon onglet Publipostage, ce qui n’était pas le cas avant, ces fonctions étant grisées et inaccessibles.

Image8

La fonction qui va nous intéressée ici est Insérer un champ de fusion et en cliquant dessus, je vois que je retrouve toutes les en-têtes de mes colonnes de ma base de données Excel.

Nous nous positionnons donc là où nous souhaitons insérer nos champs de fusion et nous les indiquons un par un.

Image9

Dans notre encart où nous devons indiquer le destinataire, nous insérons donc les champs « Titre », « Nom », « Adresse », « Code_Postal » et « Ville ».

Image10

Nous pouvons maintenant continuer notre courrier et insérer au fur et à mesure nos champs de fusion là où c’est nécessaire, toujours en utilisant la fonction Insérer un champ de fusion.

Notre courrier est terminé !

Je vous conseille d’enregistrer votre lettre type avant de démarrer le publipostage. Ainsi, dans notre exemple, nous pourrons utiliser la même lettre pour envoyer les notes du second  trimestre et il ne nous restera juste à sélectionner une autre feuille de notre classeur ou un autre fichier grâce à la fonction Sélection des destinataires et à modifier notre source de données.

Image11

Pour la dernière étape, il nous reste à fusionner nos lettres et pour cela, nous allons utiliser la fonction Terminer & fusionner de l’onglet Publipostage.

Si nous cliquons sur la flèche permettant de dérouler toutes les options, nous voyons que nous avons plusieurs possibilités : Modifier des documents individuels, Imprimer les documents, Envoyer des messages électroniques.

Avant d’imprimer, nous voulons être sûr de ce que donne nos courriers, nous allons donc sélectionner Modifier des documents individuels

Image12

Une fois que vous avez cliquez sur Modifier des documents individuels, vous pouvez voir une nouvelle fenêtre apparaitre intitulée Fusion avec un nouveau document et par défaut, Fusionner les enregistrements, le choix  « Tous » est coché.

Pour notre exemple, nous allons laisser ainsi mais vous pourriez tout à fait ne fusionner que certaines lignes avec le choix « De :          A :        »

Image13

Nous validons avec la touche Ok et un nouveau fichier s’ouvre alors avec toutes nos lettres personnalisées ; Tous les champs de fusion que nous avions inséré dans notre lettre type ont été remplacés par les données de notre fichier Excel.

Image14

Modifier le nombre de feuilles de calcul par défaut dans un nouveau classeur avec Excel 2010

Par défaut, quand nous ouvrons un nouveau classeur Excel, celui-ci est composé de 3 feuilles, nommées respectivement Feuil1, Feuil2, Feuil3.

Image1

Nous avons vu dans un précédent article comment insérer de nouvelles feuilles mais nous allons voir ici comment modifier ce nombre de feuilles par défaut dès l’ouverture d’un nouveau classeur.

Pour cela, il vous faudra aller dans les options d’Excel que vous retrouverez dans l’onglet Fichier.

Image2

En cliquant sur Options, dans l’onglet Général, vous trouverez les options générales d’utilisation d’Excel.

Nous pouvons voir ci-après que nous avons 3 parties :

  • Les options d’interface utilisateur
  • Lors de la création de classeurs
  • Personnaliser votre copie de Microsoft Office

Image3

Comme nous voulons modifier le nombre de feuilles par défaut lors de l’ouverture d’un nouveau fichier, la partie qui nous intéressera sera « Lors de la création de classeurs » et nous voyons que nous pouvons modifier le nom de la police par défaut, sa taille, le mode d’affichage et le nombre de feuille, intitulé Inclure ces feuilles.

Par défaut, elles sont au nombre de 3, et il nous reste simplement à réduire ou à augmenter son nombre en fonction de ce que nous souhaitons.

Travaillant beaucoup sur Excel en utilisant plusieurs feuilles, je souhaite qu’Excel m’ouvre un classeur avec systématiquement 6 feuilles par défaut.

J’augmente à 6 dans la fonction « Inclure ces feuilles » et clique sur Ok

Image4

 

A partir de maintenant, dès que j’ouvrirai un nouveau classeur, je n’aurai plus 3 mais 6 feuilles par défaut.

Image5